Cours – Actualités en infectiologie

Trace en rapport avec le cours sur les actualités en infectiologie du jeudi 12 mars 2015

Le cours traite des nouveautés sur dans la prise en charge des infections urinaires

Résistance des pathogènes responsables des IU par rapport aux ATB :
– Amoxicilline : 50%
– Pivmecillinam (selexid) : 10%
– C3G : 5 à 10%
– Aztreonam : 5%
– Monuril : <5% - FQ : 10 à 25% - Bactrim : 30% Conduite à tenir devant une cystite aiguë simple
– Un seul examen : BU
– Leuco positifs
– Si nitrites positifs : BGN type Entérobactéries donc Monuril
– Si nitrites neg : Suspicion staph saprophyticus donc Nitrofurantoïne ou FQ 3 jrs

Les 3 germes les plus fréquents des cystites :
– 80 % : E. Coli (BGN type entérobactérie)
– 10% : Protéus mirabilis (BGN type entérobactérie)
– 10% : Staphylococcus saprophyticus (CG+) Nitrites (-)
– Rq : Autres BGN entérobact : Klebsiella, salmonella, shigella…

Les règles de prescription des fluoroquinolones :
– Pas de prise de FQ dans les 6 derniers mois
– Pas de sport, pas de marche longue car fragilise les tendons
– Arrêter le traitement si douleurs
– Peuvent donner également des polyarthralgies
– Photoprotection : Pas d’exposition
– CI si grossesse

Conduite à tenir devant des cystites à répétition = récidivantes
– Rappel des règles hygiénodiététiques : s’essuyer d’avant en arrière, nettoyage avec savon neutre (type savon de marseille), pipi après rapports, boire +++, mictions complètes et fréquentes, traiter une constipation.
– Egalement penser à prescrire colpotrophine pour la flore vaginale
– ECBU + ATBgramme
– Consultation uro pour cystoscopie +/- uroscanner

Conduite à tenir devant une pyélonéphrite aiguë simple
– ECBU
– Pas d’échographie, pas d’hémocultures

Critères de positivité d’un ECBU :
– Leuco > 10^4/mL soit 10/mm3
– ou UFC > 10^3 UFC/mL (ou 10^4 pour des germes commensaux comme entérocoques)

Critères de traitement à domicile d’une PNA
– Clinique typique
– Pas de signe de sepsis sévère
– Pas d’indication urologique
– Pas de comorbidités (age, insuffisance rénale, grossesse, uropathie)
– Réévaluation possible à 48h, systématique
– Bonne observance

Traitement des PNA en ville
– FQ ou C3G parentérale pour 7 jours

CAT devant une bactériurie asymptomatique :
– Pas de traitement
– Pas de surveillance
– Sauf si grossesse ou geste urologique programmé