Gaz du sang artériel

Valeurs normales :
– pH 7,38-7,42
– PaO2 90-100mmHg
– PaCO2 38-42mmHg
– SaO2 95%-98%
– HCO3- 22-26mmol/L

Indications :
– Dyspnée
– Surveillance de BPCO
– Décompensation de BPCO
– Surveillance de crise d’asthme sévère

A savoir :
– Les patients BPCO sont hypercapniques, pouvant aller jusqu’à 65mmHg sans être grave pour autant.
– Une hypoxie < 60mmHg est sévère - Indication d'O2 au long cours : BPCO sévère avec PaO2 < 55mmHg en état stable ou SaO2 < 88%. Pour les patients avec PaO2 entre 55 et 60mmHg ou SaO2 à 89%, l'indication est posée si HTAP, OMI d'insuffisance cardiaque ou polyglobulie > 55%.
– Le rein réabsorbe ou élimine les H+ ou HCO3-
– Le poumon régule la pression en gaz carbonique.

Acidose respiratoire :
– pH < 7,38 et PaCO2 augmentée. - Mécanisme : Hypoventilation alvéolaire (dyspnée, cyanose, troubles de conscience, sueurs...) - Causes aiguës : Dépression des centres nerveux (médicaments), pneumothorax, pneumopathie, défaillance cardio-respiratoire - Causes chroniques (diminution d'HCO3- par compensation rénale) : Apnée du sommeil, obésité, emphysème, BPCO, fibrose. Acidose métabolique :
– pH < 7,38 et HCO3- diminué - Diminution de PaCO2 si compensation. => Dyspnée de Kyssmaul
– Causes avec trou anionique > 16 = Accumulation d’ion H° : Acidose lactique (cancer, collapus), insuffisance rénale
– Causes avec trou anionique normal = Perte de bicarbonates = Acidose hyperchlorémique : Diarrhée, acidoses tubulaires rénales.

Alcalose respiratoire :
– pH > 7,42 PaCO2 diminuée
– Causes avec PaO2 diminuée : Pneumopathies, EP, OAP
– Causes avec PaO2 normale : Anxiété, douleur, intoxication à l’aspirine, choc
– Causes chroniques : Insuffisance hépato-cellulaire, grossesse, traumatisme crânien

Alcalose métabolique :
– pH > 7,42 HCO3- augmenté
– Perte d’ions H+ : Vomissements, aspiration gastrique, prise de thiazidiques ou diurétiques de l’anse, hyper-aldostéronisme, hyper-corticisme.