Ferritine

Définition :
– Protéine sous laquelle est stocké le fer
– Proportionnelle aux réserves de fer de l’organisme

Valeurs normales :
– Homme 30-250 µg/L
– Femme 20-150 µg/L
– Nouveau-né 70-230 µg/L
– 2 mois 140-400 µg/L
– Enfant 10-50 µg/L

Indications :
– Bilan d’anémie
– Bilan de malabsorption
– Bilan d’hémochromatose

Causes d’élévation :
– Inflammation chronique
– Syndrome infectieux sévère
– Hyperthyroïdie
– Tumeurs : foie, poumon, rein, pancréas…
– Hémochromatose
– Cytolyse hépatique aiguë (par libération de ferritine dans le sang)
– Thalassémie
– Anémie réfractaire
– Leucémie aiguë, lymphome de Hodgkin

Causes de diminution :
– Carence en fer (anémie microcytaire hypochrome)
– Régime végétarien
– Hémorragies gynécologiques et digestives à bas bruit
– Anémies hémolytiques chroniques
– Exercice physique intensif
– Grossesse
– Paludisme avec hémolyse
– Hémodialyse